Mardi : nouveau cours à Kim Dong et visite de paysans

Publié le par PC

Aujourd'hui, nous avons tenu à nouveau notre rôle de professeur au collège, sauf Camille qui reste alitée à cause d'une angine.

Nous avons commencé par chanter un vieux tube francais: "Au clair de la lune"

Une fois les paroles au tableau, nous avons traduit le texte en anglais pour leur expliquer l'histoire, qui parle vaguement d'amitié et d'entraide littéraire...

Ils ont su chanter correctement avec nous, et nous ont ensuite chanté une contine vietnamienne reprenant l'air de " Au clair de la lune", traitant cette fois-ci de la vie d'un papillon. A notre tour de chanter avec eux.

Puis nous avons fait pareil avec " Frère Jacques", autre tube mémorable. Le répertoire vietnamien n'étant pas en reste, nous avons alors eu droit a leur version de "Frère Jacques", poussant le plaisir jusqu'à la reprendre en canon!

La fin du cours se fit en groupe, 1 Mekong pour 3 ou 4 enfants, avec la lecture d'un livre francais, avec explication du vocabulaire.

Nous avons fini notre cours en ayant tous l'impression d'échec, pensant que ce cours n'avait pas beaucoup plu aux enfants. Mais des enfants sont allés voir Camille dans sa chambre pour voir comment elle allait et pour lui dire que le cours d'aujourd'hui avait été tres bien , comme les précédents. Ouf. Cela a été confirmé par tous ensuite. Double Ouf.

Nous avons ensuite pris nos vélos pour rencontrer deux familles de paysans, accompagnés de Mme Lien et de deux membres du syndicat agricole. Ces visites ont été réalisées dans le cadre de notre projet de micro crédit, qui consisterait a avancer de l'argent àune famille paysanne en difficulté pour lui permettre de mieux s'équiper, d'acheter un animal pour l'élevage, puis de nous rembourser à terme cette somme pour que nous puissions la prêter à une autre famille.

La première visite fut la plus longue, la famille chez qui nous étions comptait treize personnes, réparties sur trois générations. Ils disposent d'une rizière de 500 m2, ainsi qu'un autre champ de 500 m2 où ils cultivent des patates (ici, il s'agit de pommes de terre de moins bonne qualité que chez nous) et dun 'élevage de 4 porcs. Cela leur permet de vivre avec 200.000 Dongs par mois par personne, soit 10 euros. Meme pour ici c'est vraiment peu. Leur maison et la brève visite que nous avons pu faire l'a confirmé.

Nous avons recu d'importantes informations sur l'achat de truies et sur leur mode d'élevage, et la visite de la deuxième famille nous a elle permis de mieux connaitre la situation sur l'achat, l'élevage et la vente de vaches ou de boeufs.

Nous pensons à terme mettre en place ce projet de micro credit, mais la rencontre avec une infirmière francaise, que l'on expliquera plus tard, nous montrera que certaines familles en ont encore plus besoin que les familles que nous avons rencontrées.

Le midi, nous avons été invités à déjeuner par M. Ha Que, directeur du college Kim Dong. Ce déjeuner s'est très bien déroulé, Mme Lien et JP servant d'interprètes pour faciliter les discussions. Au menu, crevettes, bière Larue, soupe de poisson, bière Larue, crevettes grillées, bière Larue, riz sauté et petits légumes, bière Larue, épis de mais et riz sucré.

Pour ceux qui n'aiment pas la bière (...), ils pouvaient aussi boire autre chose. Tout le monde nous a à nouveau souhaité bonne santé et renouvellé leurs amitiés.

Demain, un rendez-vous a été pris avec M. Ha Que pour lui faire notre don, qui ne pourra malheureusement pas subvenir entièrement à l'achat d'un videoprojecteur, priorite pour son college.

Publié dans Mission 2006

Commenter cet article

youlie 26/01/2007 17:17

ah bah on voit enfin ta tete JP !!