2ème cours avec les collégiens et visite de l'orphelinat

Publié le par PC

Nous avons commencé la journée d'aujourd'hui par un nouveau cours de francais aux collégiennes et collégiens de Kim Dong.

Pour diversifier un peu nos activités et rendre plus ludique l'apprentissage du francais, nous avions pour trame une matinée "crepes".

On a commencé par leur expliquer ce que sont des crepes, à quelle occasion et avec quoi on les mange (les vietnamiens mangent des sortes de crêpes mais plus épaisses et à la crevette et aux légumes, pour un repas complet). Cela nous a permis de donner du vocabulaire simple, comme les ustensiles de cuisine, la vaisselle, les ingrédients...

Les premières minutes ont été plutot calmes, et quand on a commencé à leur dire qu'ils pouvaient nous aider à mélanger les ingredients, ils ne sont pas fait priés et ont alors pris les choses en main.

Le groupe avec qui j'étais était uniquement composé de garcons, l'un d'entre eux ayant visiblement une passion pour la cuisine. Il battait la pate avec des baguettes pendant que je versais le lait, provoquant les rires de tous quand ses voisins se faisaient asperger suite a une accéleration de baguette mal controlée.

Les garcons semblent ici visiblement autant attirés par la cuisine que les filles, et font preuve comme nous d'un appetit sans faille. Les filles se contentent elles de goûter ou manger doucement, au plus grand plaisir de la  gente masculine.

Est ensuite venu le moment de faire sauter les crêpes... Je leur ai montré une fois comment faire, et il leur a fallu une dizaine de tentatives pour y arriver convenablement, chaque tentative étant attendue avec ferveur et l'échec permettant à tous de rigoler. A leur décharge, les poeles collaient et étaient trop incurvées, et le réchaud à gaz a fait régulièrement des siennes.

On a tous fini par manger nos crêpes, coupées à l'occasion en petits bouts souvent portés à la bouche avec des baguettes, crêpe franco-vietnamienne oblige.

Ce fut un moment vraiment agréable à partager avec eux, surtout en voyant le plaisir qu'ils y ont pris.

 

L'après-midi fut consacré à la visite de l'Orphelinat des Enfants de la Rue,qui avait déjà bénéficié de l'aide de Mékong quelques années auparavant, notamment avec la construction d'une fontaine à purifier l'eau et le don de matelas et de livres.

Le directeur de l'orphelinat nous a recu, comme à chaque fois avec un grand respect, pour nous faire part des besoins actuels de l'orphelinat. Celui-ci recoit désormais des subventions d'une association caritative américaine d'anciens combattants, leur permettant de rénover leurs batiments et de payer en partie les frais de nourriture et de scolarité des enfants ainsi que de l'association americaine MAPS. Mais un probleme de visa a cette annee retarde la venue d'une personne de cette association et une quinzaine d'enfants seront sans livres scolaires pour la rentrée, et donc dans l'incapacité d'étudier.

Nous allons donc la semaine prochaine aller acheter les livres nécessaires à ces orphelins, qui vivent dans de meilleures conditions que certains autres dans la rue mais qui se retrouvent à 34 pour 28 places,ce qui oblige certains (12 pour être précis) à dormir à 2 dans un lit d'à peine 1 place.

Cet orphelinat dispose d'un atelier pour former au métier de charpentier ou d'ébeniste les enfants ayant trop de retard scolaire.

Nous sommes désolés de ne pas mettre pour l'instant plus de photos en ligne mais le cyber-cafe a un petit probleme avec les connections USB, mais on se charge demain de mettre tout ca à jour une fois que toutes les photos seront mises sur CD.

 

Demain, rencontre avec les enfants parrainés et normalement achat avec eux de leurs fournitures scolaires et de vêtements.

Publié dans Mission 2006

Commenter cet article

Sandrine 16/08/2006 11:28

Merci Mékong de penser, pendant votre mission humanitaire, à exporter un peu de culture bretonne jusqu'au viet nam!!! iwan, une idée à toi?!! on a fait la même chose au Burkina mais quand j'y pense je me dis qu'il faut vraiment être dingue!! ca donne déjà chaud de faire des crêpes en temps normal alors quand en plus il fait pas loin de 40 degrés c'est pire!! bonne continuation à vous tous!!!