Première journée de classe

Publié le par Iwan

Apres une longue nuit, la première passée sous une moustiquaire, nous nous sommes rendus à la réunion à laquelle nous avait conviés Mme Lien. Nous y avons rencontré Mr Ha Que, le directeur du collège Kim Dong, le collège que nous aidons depuis trois ans. Ensemble nous avons tenté de définir l'aide que nous allons apporter cette année. L'ambiance était plutôt détendue. Du café (très très) sucre nous a été servi ainsi que de nombreux fruits. Une fois de plus nous avons eu droit aux remerciements pour le travail effectué par les Mekongs des années précédentes. Les besoins cette année sont d'ordre materiel. Il faut notamment réparer ou acheter une dizaine d'ordinateurs pour le collège. C'est une priorité afin de garantir le bon niveau d'enseignement du college. Les élèves obtiennent les meilleurs résultats de la région malgré un besoin criant de renouvellement du matériel mis a disposition des collégiens. Le collège ne dispose toujours pas de connexion internet et doit reconstruire de nombreux locaux tels que la bibliothèque et le laboratoire de physique-chimie. Nous visiterons le collège accompagnés de Mme Lien pour bien évaluer les besoins. Nous avons bouclé la réunion sans objectifs chiffrés: nous préférons visiter l'hôpital, l'orphelinat (que nous pourrions recommencer à aider dès cette annee si nous jugeons qu'il en a besoin), le lycée et l'école primaire avant de fixer les enveloppes qui seront allouées à chacun cette année.
Suite à la réunion, nous nous sommes rendus dans une classe où nous attendaient une quinzaine d'élèves. Tous se sont levés à notre entrée et semblaient intimidés. Ils portaient l'uniforme du collège. Certains se sont présentés en francais, d'autres en anglais. Après avoir fait connaissance, nous avons improvisé quelques jeux pour leur apprendre le francais. Nous l'avons fait en petits groupes afin de faciliter l'échange. Le collège espère que notre séjour à Hoi An sera l'occasion pour ces élèves de discuter en francais et ainsi de progresser plus rapidement. Ils ont commencé à apprendre notre langue il y a quelques mois et nous devons passer par l'anglais pour leur enseigner quelques phrases et quelques mots. La tache n'est pas facile, pour eux et pour nous. Mais ils y mettent toute leur volonté. Nous avons été surpris par l'attention qu'ils accordaient à ce qu'on leur disait, et une fois en petits groupes ils ont pu participer plus facilement. Nous avons beaucoup ri ensemble. Ils n'hésitaient pas à blaguer avec nous (Iwan = e1 en anglais ...). Ces enfants de treize ou quatorze ans sont vraiment attachants.


A la sortie des cours nous nous sommes rendus à la poste pour envoyer des cartes postales et téléphoner. Ce n'était pas notre jour de chance: deux coupures d'électricité dans le quartier (ou peut être la ville entière) et une grosse averse. JP qui avait accompagne Mme Lien en moto pour acheter des appareils photos jetables nous a rejoint tout dégoulinant (ndlr : de pluie). Eh oui, il est si facile de se faire surprendre par une grosse averse en période de mousson.
Pour finir la journée nous avons loué des vélos. C'est ici le moyen idéal pour se déplacer: rapide, économique et ca nous oblige à faire un peu d'exercice (mais pas trop parce que "le sport c'est mauvais pour la santé" selon certains). Petite ballade nocturne dans la ville, en restant vigilant: les vélos ici ne sont pas équipés de lumières et il faut éviter flaques d'eau, nids de poule et les motos qui roulent parfois à gauche.

Publié dans Mission 2006

Commenter cet article

dada 10/08/2006 18:14

Bravo pour cette phrase pleine de sagesse Obiwan: "le sport, c'est mauvais pour la santé"!! lol Vous me manquez tous! Je vous fais pleins de gros bisous!